Vrai/Faux

« C’est une élection réservée aux adhérents des Républicains»

La participation au scrutin est ouverte à tous. Il suffit d’être inscrit sur la liste électorale au 31 décembre 2015 (ou d’avoir 18 ans au moment de l’élection présidentielle), de verser 2€ par tour de scrutin et d'adhérer aux valeurs de la droite et du centre. Les adhérents des partis concourant à la primaire seront en première ligne pour organiser localement le scrutin et faire en sorte que chacun soit accueilli dans de bonnes conditions.

« Si je vote, mon nom sera inscrit sur un fichier, on saura que je suis de droite !»

Le vote est strictement confidentiel et anonyme et aucun fichier ne sera constitué hors du contrôle de la CNIL. Les listes électorales seront détruites sous le contrôle d’huissiers de justice et aucune trace ne sera conservée des participants à la primaire.

« 2€ de participation ? c’est deux fois plus que le PS en 2011 !»

En 2011, le PS avait fixé la participation aux frais d’organisation à « au moins 1€ », les participants pouvant donner davantage dans les bureaux de vote. Nous avons fait un choix différent : il s’agit uniquement de couvrir les frais d’organisation, ce sera donc 2€ par tour, ni plus, ni moins.

« L’argent récolté servira à renflouer les caisses du parti»

En aucun cas. D’après nos prévisions, la primaire s’auto-financera à partir de 2 millions de votants par tour. Si ce palier est franchi, l’argent récolté servira à financer la campagne présidentielle du candidat désigné. Les comptes de la primaire seront publiés, certifiés par deux commissaires aux comptes et justifiés à l’euro près.

« Des gens de gauche vont aller voter pour fausser le résultat»

Rien ne permet de filtrer les participants en fonction de leurs opinions politiques ! Cependant, les expériences étrangères montrent que ces stratégies restent très marginales et qu'elles s'annulent entre elles : pour 10 personnes qui iront voter pour le candidat Y en pensant que ça aidera le candidat Z, 10 autres personnes iront voter pour le candidat X en pensant que ça aidera le candidat W. Pas de quoi inverser le résultat final !

« Une attention particulière sera apportée aux territoires d’outre-mer»

Tout sera fait pour faciliter le vote de nos compatriotes des départements, régions et collectivités d’outre-mer. Le matériel de vote sera envoyé par avion en avance, des dizaines de bureaux de vote seront ouverts en tenant compte des spécificités géographiques de chaque territoire et les horaires d’ouverture tiendront compte des décalages horaires comme pour une élection nationale.

« Si je ne suis pas là le jour du vote, je ne pourrai pas faire de procuration»

Pour simplifier le déroulement des opérations électorales, les procurations sont interdites. Chacun vote pour soi. Alors pour être sûr que votre voix compte, notez bien les dates : 20 et 27 novembre 2016 !