Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /var/www/primaire2016.org/htdocs/wp-content/themes/room/includes/lists.php on line 390
Cheminée Ecologique : Laquelle Choisir ? Notre Dossier

Cheminée écologique : laquelle choisir ?

Cheminée écologique : laquelle choisir ?

Qui ne rêve pas d’avoir chez soi une cheminée ? C’est le cas de millions de français qui habitent en campagne, mais aussi en ville, qui peuvent apprécier la chaleur d’un feu de cheminée dans leur salon.

Pourtant, saviez-vous que les feux de cheminée en ville avaient été interdits durant l’année 2013 via un arrêté préfectoral. La raison ? Ce n’est pas écologique… enfin d’après nos gouvernements. Car s’il a longtemps fait paraître que se chauffer au bois n’était pas écologique, dans les faits, il s’avère que cela ne l’est en fait pas plus que de se chauffer à l’aide du gaz ou du fioul.

Cheminées et émissions de CO2

On a longtemps accusé les feux de cheminée, et donc le chauffage au bois, d’être responsable de 7% de la population totale. Ce n’est pas entièrement faux et les feux de cheminées sont effectivement responsables d’émission de CO2 dans l’atmosphère à une échelle tout de même significative. Toutefois, le taux de 7% semble un peu exagéré, sachant que le taux de pollution issu du trafic routier est de 8%. Des chiffres aberrants de 20% d’émissions de particules fines dans la région parisienne, avaient même préalablement annoncés.

Quoi qu’il en soit, il semble évident que les feux de cheminées participent, de près ou de loin (à chacun de s’en faire sa propre idée) à la pollution dans l’atmosphère. Ce pourquoi, il est important de posséder une cheminée qui permette de limiter au maximum cette pollution. Il ne s’agit donc pas là de se passer du feu de cheminée, mesure qui paraît complètement disproportionnée, mais de faire en sorte de limiter la pollution au maximum.

Inserts de cheminée : écologiques

Afin de limiter, voire d’éradiquer de manière drastique, les émissions de particules fines, il conviendrait de posséder une cheminée qui ait un insert. C’est la règle de base. Quelle différence y-a-t-il entre une cheminée traditionnelle et une cheminée à insert ? C’est simple, la première est une cheminée ouverte, l’autre, une cheminée fermée.

Hormis le fait que, du point de vue de la sécurité, il est préférable de posséder une cheminée à foyer fermé, il est aussi bon de mettre en avant l’intérêt écologique d’un tel foyer de cheminée. En effet, qui dit foyer fermé et non ouvert, dit combustion du bois et conservation de la chaleur mieux gérée. Vous brûlez moins de bois et vous polluez moins, voilà tout l’intérêt écologique d’un insert à cheminée.

Les combustibles interdits dans une cheminée

bois de chemineeFaire un feu de cheminée ne doit pas vous inciter à brûler tout et n’importe quoi. En effet, certains propriétaires de grandes demeures profitent de leur cheminée pour se débarrasser de leur détritus (plastiques, journaux, polystyrène…).

Il faut proscrire absolument ces actions car cela génère des fumées toxiques (CO, CO2, HCI) qui se propagent alors dans l’environnement, même si c’est à une petite échelle. A ce titre, il est bon de rappeler que la cheminée n’est pas à utiliser au même titre qu’une poubelle à tri sélectif.

Contentez-vous donc de brûler du bois. Mais attention, là encore il faudra veiller à ne pas brûler n’importe quel bois. On évitera le bois traité, le bois peint et même le bois vert. Tous les bois de type agglomérés ou contreplaqués seront également bannis, puisque nocifs.

Quid du côté des cheminées écologiques ?

De nombreux fabricants proposent désormais des cheminées écologiques. Ceux-ci ont, en effet, pu profiter des progrès de la technologie, et de l’apparition de nouveaux procédés de fabrication, pour être en mesure de proposer aux acheteurs des cheminées novatrices qui sont très portées sur l’écologie.
Certaines de ces cheminées dites écologiques garantissent même, désormais, un taux d’émission de CO égal, ou avoisinant, zéro. Mais, comment cela est-il possible ?

C’est grâce à l’adjonction d’un catalyseur dans la cheminée que les polluants carbonés peuvent être traités avant émission à l’extérieur. Le catalyseur métallique est logé dans la partie supérieur de la cheminée, plus exactement dans l’avaloir du foyer de cette dernière. Faites donc le choix d’installer chez vous ce type de cheminée plutôt qu’une cheminée à foyer ouvert. Vous effectuerez des économies non substantielles et vous respecterez davantage notre planète !

Cheminées bioéthanol

cheminee bio-ethanol

Il nous faut dire un mot également des cheminées qui fonctionnent au bioéthanol. Ces dernières sont très peu, voire pas du tout, polluantes. D’ailleurs, l’installation d’une cheminée bioéthanol ne nécessite pas de foyer, ce qui prouve bien que l’émission de substances potentiellement nocives pour la santé des habitants est quasi inexistante.

Les cheminées bioéthanol ne chauffent, certes, pas autant qu’une cheminée au feu de bois. Ainsi, celles-ci seront davantage installées dans un appartement plutôt que dans de grandes pièces à vivre d’une maison bourgeoise, cela va de soi. Pour en savoir plus sur les cheminées écologiques, vous pouvez consulter ce guide.

Poster un Commentaire

Haut