Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /var/www/primaire2016.org/htdocs/wp-content/themes/room/includes/lists.php on line 390
Isolation Combles Perdus : La Solution pour Réduire sa Facture d'Energie

Isolation des combles perdus : la solution pour réduire sa facture d’énergie

Isolation des combles perdus : la solution pour réduire sa facture d’énergie

Le grenier ou les combles perdus sont un espace présent dans presque toutes les habitations. Souvent, les combles d’une maison n’ont pas de couche d’isolant. En effet, à une époque, on pensait que la seule présence de combles, suffisait à isoler les pièces situées en dessous, mais en réalité cela ne suffit pas.

L’explication est simple : une pièce chauffée, par exemple le dernier étage habité, juste en dessous du grenier, aura tendance à disperser la chaleur vers le haut. Cette chaleur, ne trouvant pas de barrière thermique, atteindra le grenier froid, entraînant une diminution de l’efficacité du système de chauffage. Le système, à son tour, devra augmenter son énergie, pour maintenir une bonne température à l’intérieur des pièces, car la dispersion de chaleur entre le dernier étage habité et le toit est inévitable. Et cela explique l’augmentation des coûts de facture de chauffage !

Réduire sa facture d’énergie

L’isolation des combles perdus est une solution qui vous permettra d’économiser de l’énergie, ce qui contribuera à réduire considérablement le coût de votre facture d’électricité, de fioul ou encore de gaz. Mais pas uniquement. Ce type d’isolation représente une dépense bien moindre si on la compare, par exemple, à un remplacement de fenêtres et de portes par exemple.

En appliquant une isolation dans les combles perdus d’une maison, les ponts thermiques et les dispersions qui se produisent entre l’étage supérieur et le toit en pente seront réduits. Aussi, votre grenier sera plus confortable, plus chaud en hiver et plus frais en été.

L’isolation du grenier

Dans cet article, nous traiterons le cas de combles non aménageables (perdus) qui, ayant une surface plus petite à isoler, nécessite également moins de dépenses pour l’isolation. Dans une maison, cela représente une couche d’isolant (laine de verre, laine de roche, etc…) située entre le dernier étage et le sol des combles non aménageables, qui peut être complètement fermée, ou accessible par une trappe ou une lucarne.

L’isolation de cette zone aura de nombreux avantages, car elle permettra d’arrêter la chaleur juste au-dessus du plancher supérieur. Au contraire, si l’isolation était faite sous les tuiles, le grenier serait également isolé et donc habitable.

Avant de procéder à l’isolation de combles perdus, il sera nécessaire d’examiner le reste de la structure et sa situation, en prêtant une attention particulière aux risques d’infiltration d’eau. L’inconvénient est que des moisissures peuvent se développer. Enfin, il sera important de s’appuyer sur de véritables professionnels qui devront à leur tour utiliser des matériaux de bonne qualité.

Comment isoler des combles perdus ?

L’un des meilleurs matériaux pour l’isolation de combles perdus est certainement la fibre de cellulose. Elle présente de nombreux avantages en termes de facilité d’application, d’efficacité et de rentabilité. La fibre de cellulose est un matériau totalement écologique, car elle est obtenue à partir du recyclage de papiers et journaux et a un impact environnemental très faible.

Un impact réduit, tant en termes de consommation d’énergie pour sa production, que de réutilisation d’une matière première secondaire qui, dans de nombreux cas, pourrait finir comme déchet. Des sels minéraux spéciaux sont ajoutés à ce matériau pour le rendre résistant aux moisissures, aux parasites, aux rongeurs et au feu.

De nombreux professionnels de l’isolation utilisent ce matériau depuis des décennies et l’appliquent en utilisant une technique d’insufflation. Le travail est effectué en une seule journée, la fibre de cellulose est soufflée à l’intérieur des combles perdus non habitables, atteignant même les plus petits recoins et garantissant une plus grande économie d’énergie.

En définitive et pour résumer, isoler un grenier non habitable est toujours une bonne décision pour ses raisons :

  • vous augmenterez le confort de l’étage supérieur habitable ;
  • vous ferez des économies d’énergie considérables ;
  • vous effectuerez une mise à niveau énergétique à faible coût ;
  • Vous augmenterez la valeur de votre bien en améliorant sa classe énergétique ;
  • vous contribuerez à limiter les émissions de gaz à effet de serre.

Quel prix pour isoler ses combles ?

Les coûts de l’isolation thermique dépendent évidemment de la zone à isoler et du type de matériau utilisé. N’oubliez pas que le matériau utilisé doit être choisi sur la base d’une série de critères, tels que la possibilité ou non de marcher dans les combles, et l’utilisation de l’isolation principalement en hiver ou, dans certains cas, surtout en été.

Il est important d’en tenir compte car il existe des matériaux isolants qui ont d’excellentes caractéristiques d’isolation pour la phase hivernale, et moins pour la phase estivale, et vice versa. Dans tous les cas, une intervention d’isolation des combles peut être estimée avec un coût à partir de 25-30 €/m².

Le coût de l’isolation de combles perdus de 100 m² de surface, peut alors être estimée à environ 2500 € sachant que cette intervention, vous permettra de réduire vos dépenses de chauffage d’au moins 35 à 40 % et de bénéficier de déductions fiscales.

Poster un Commentaire

Haut