Warning: count(): Parameter must be an array or an object that implements Countable in /var/www/primaire2016.org/htdocs/wp-content/themes/room/includes/lists.php on line 390
Immeubles en Bois : Des Constructions qui Gagnent du Terrain

Immeubles en bois : des constructions qui gagnent du terrain

Immeubles en bois : des constructions qui gagnent du terrain

Depuis quelques années, de nombreux projets de construction d’immeubles en bois sont lancés dans de nombreuses métropoles. Le congrès Woodrise qui s’est déroulé à Bordeaux en 2017 est bien la preuve que la France s’inscrit également dans cette volonté. Ces immeubles se construisent dans une logique d’optimisation des coûts et des performances mais représentent de nombreux enjeux : pourquoi sont-ils de plus nombreux à naître sur le sol français ?

Pourquoi la construction d’immeubles à vivre bois se démocratise-t-elle en France ?

Performance énergétique assurée et rendements positifs pour la planète

Il est clair que ce type de construction possède de nombreux atouts, tant esthétiques qu’écologiques : design et performance énergétique vont de pair. Le bois, matériau renouvelable, présente de nombreux atouts : il permet de stocker du carbone mais aussi de s’inscrire en substitut aux énergies fossiles. En effet, les arbres stockent du carbone durant toute leur durée de vie : une charpente en bois en stockera donc encore pendant des dizaines d’années. En effet, 1m3 de bois représente une tonne de carbone stockée. Le bois étant un isolant naturel, ces immeubles permettent d’économiser de l’énergie et ainsi de réduire les factures de chauffage.

De nombreux projets en cours

La construction d’immeubles à vivre en bois connaît un fort développement : de nombreux projets d’immeubles à vivre ou de bureau et d’écoles sont menés depuis quelques années.

Mais la filière bois est-elle capable de suivre un tel développement ? Contre toute attente, oui. Selon l’inventaire forestier IGN de 2018, la forêt française métropolitaine possède un taux de croissance moyen annuel de 85 000 hectares. Ces projets permettent également de redynamiser et relance la filière bois française.

Aujourd’hui, de nombreux projets voient le jour en France. Des bâtiments de plus en plus hauts et imposant. La première source d’emplois dans la filière bois aujourd’hui reste le secteur de la construction selon une étude de Veille Économique Mutualisée datant de 2017 : ce secteur représente plus de 160 000 emplois, soit plus d’un quart des emplois de la filière. À en juger par son marché en expansion, celle-ci devrait offrir des emplois fixes pour encore de nombreuses années.

Immeubles en bois : quels enjeux ?

construction bois

La construction d’immeubles en bois reste un défi pour l’avenir

Les enjeux de telles constructions sont multiples : vieillissement de la structure, prix du m2 ou encore sécurité incendie, tout doit être pensé pour que ces immeubles aient l’avenir le plus long possible. Il est certain que le bois reste un matériau pouvant se détériorer : sa dégradation est inquiétante lorsqu’il est utilisé pour des constructions de telle envergure. De nombreuses expertises sont en cours sur des projets récents face au vieillissement du matériau. Il est nécessaire de déterminer si la détérioration de ce dernier n’est pas menaçante pour la structure.

L’on pourrait croire que ces constructions aux allures futuristes sont hors de prix, mais ce n’est pas le cas ! Beaucoup d’immeubles à vivre construits en bois en France, se situent dans des métropoles telles que Grenoble, Le Havre ou Nantes et ne sont pas inaccessibles financièrement. Le prix du m2 est à peine plus élevé que la moyenne de la ville, parfois même identique. Si le prix vous arrête, il est toujours possible de faire des économies autrement : sur vos factures d’énergie en comparant les fournisseurs d’énergie par exemple !

Concernant le risque incendie, de nombreuses précautions ont été prises : de nouveaux outils réglementaires se développent sans cesse afin de dégager des règles de conception et ainsi prévenir les risques de propagation en cas d’incendie. Le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (CSTB) publie de nombreux rapports d’études concernant l’efficacité des revêtements et les mesures préventives mises en place dans les constructions actuelles.

Tendance pour les bâtiments bas carbone

Le secteur du bâtiment reste l’un des plus polluants aujourd’hui encore et est en constante expansion. La construction d’immeubles à vivre bois est donc un réel enjeu, c’est pourquoi la France, en retard sur le taux d’incorporation du bois dans les constructions se doit de rattraper des pays comme l’Allemagne, les pays scandinaves ou encore les États-Unis.

Cette performance énergétique s’inscrit dans la lignée des bâtiments bas carbone. Pour aller plus loin, on cherche de plus en plus à construire des bâtiments à énergie positive. De nombreux immeubles en bois sont surmontés de panneaux solaires et permettent ainsi une autoconsommation collective.

Poster un Commentaire

Haut